L’observation électorale en Amérique latine. Acteurs, méthodes, points de vue - Archive ouverte HAL Access content directly
Special Issue Les études du CERI Year : 2021

L’observation électorale en Amérique latine. Acteurs, méthodes, points de vue

(1)
1

Abstract

Election Observation in Latin America. Actors, Methods, Viewpoints -- Election observation has grown exponentially over the past three decades and has become a tool for legitimizing elections on a global scale. These missions have played different roles that have overlapped over time: observers are seen as doctors, police officers, judges and election experts. A great diversity of national and international actors is involved in the organization of the missions, in what has become a real professional environment. However, little is known about the concrete operation of these missions and the factors that determine how the observer’s eye is shaped. A pioneer in election observation, Latin America offers a prime field to study them. Participatory and comparative observation of the practices adopted by three types of actors (international organizations, regional organizations of electoral authorities and NGOs) in three different countries (Ecuador, Colombia and Mexico) makes it possible to show to what extent objectives, methodologies and results of these organizations differ. Contrary to the rhetoric displayed by governments, rather than a unique election observation mission, there are many points of view that depend on the role adopted by the organization and the many constraints on its work.
Les missions d’observation électorale, qui ont connu une croissance exponentielle au cours des trente dernières années, sont devenues un outil de légitimation des élections à l’échelle mondiale. Elles ont assumé différents rôles, qui se sont superposés au fil du temps, et les observateurs sont perçus aujourd’hui tant comme des « soignants » que comme des policiers, des juges et des experts. Une grande diversité d’acteurs nationaux et internationaux sont impliqués dans l’organisation des missions, constituant un véritable milieu professionnel. Pourtant, on sait peu de choses sur le fonctionnement concret de ces dispositifs et sur les facteurs qui déterminent la construction du regard de l’observateur. Pionnière en la matière, l’Amérique latine offre un terrain de choix pour les étudier. L’observation participante et comparée des pratiques adoptées par trois types d’acteurs (organisation internationale, organisation régionale d’autorités électorales et ONG) dans trois pays différents (l’Equateur, la Colombie et le Mexique) permet de montrer à quel point les objectifs, les méthodologies et les résultats de ces organisations diffèrent. Contrairement aux discours affichés par les gouvernements, il n’y a pas une seule mission d’observation électorale, mais plutôt de nombreux points de vue, en fonction du rôle adopté par l’organisation et des contraintes nombreuses qui pèsent sur son travail.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021-etude-ceri-257.pdf (742.21 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03384147 , version 1 (18-10-2021)

Identifiers

Cite

Erica Guevara. L’observation électorale en Amérique latine. Acteurs, méthodes, points de vue. Centre de recherches internationales. Les études du CERI, 257, Sciences Po - CERI, pp.40, 2021. ⟨hal-03384147⟩
43 View
15 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More