Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités

 

 

L’IHRIM est une UMR transséculaire (XVIe-XXe siècles) et pluridisciplinaire (philosophie, littératures française et étrangères, musicologie, études théâtrales, histoire de l’art, histoire des sciences et des techniques).

La spécificité de ses recherches consiste en une approche historicisée des idées et des représentations littéraires, symboliques, artistiques et scientifiques. Nous sommes en effet convaincus que l’on ne peut comprendre le monde contemporain dans ses racines et ses structures que par une profonde connaissance du passé dont il est issu.

 Vous pouvez consulter la page web dédiée au laboratoire : http://ihrim.ens-lyon.fr/

Un peu d’histoire

L’IHRIM (Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités) est une UMR transséculaire (XVIe-XXe siècles) et pluridisciplinaire (philosophie, littératures française et étrangères, musicologie, études théâtrales, histoire de l’art, histoire des sciences et des techniques). La spécificité de ses recherches consiste en une approche historicisée des idées et des représentations littéraires, symboliques, artistiques et scientifiques. Nous sommes en effet convaincus que l’on ne peut comprendre le monde contemporain dans ses racines et ses structures que par une profonde connaissance du passé dont il est issu.

Organisation

L’UMR 5317 est structurée, du point de vue administratif, en cinq équipes de site :

Du point de vue scientifique, l’IHRIM est structuré en 5 axes :

Ces axes sont animés par différents groupes de travail.

 

Écoles doctorales

ED 487 de Philosophie : histoire, représentation, création
Dirigée par Bruno Pinchard
http://ecoledocphilo.universite-lyon.fr

ED 484 : 3LA, Lettres, Langues, Linguistique & Arts
Dirigée par Olivier Ferret
http://3la.univ-lyon2.fr

ED 370 : Lettres, Sciences humaines et sociales
Dirigée par Éric Lysøe
http://edlshs.univ-bpclermont.fr/article15.html

 

Relations internationales

L’ouverture internationale de l’UMR IHRIM et son rayonnement, activement entretenus, couvrent plusieurs continents. Ainsi, en Europe, nos équipes travaillent avec les Pays-Bas (Utrecht et Rotterdam), la Belgique (Université de Liège), l’Italie (Rome I et III, Vercelli, Catane, Naples, Turin, Pise, Milan), l’Espagne (Casa de Velázquez, Universidad de Castilla la Mancha, Universidad Complutense de Madrid), la Suisse (Genève [Institut d’Histoire de la Réformation ; Institut et Musée Voltaire ; IRSE ; Bibliothèque municipale] ; Lausanne), l’Angleterre (Oxford), l’Allemagne (Francfort, Constance) et la Russie (Moscou ; Saint-Petersbourg ; Académie des sciences). En Afrique, nous travaillons avec la Tunisie (Tunis [Tunis I ; Manouba]), l’Égypte (Université du Caire), le Cameroun (Université de Douala), la Côte d’Ivoire (ENS d’Abidjan). En Amérique, nous avons des projets en cours avec les États-Unis (Universités de Princeton, Northwestern University, Columbia, Michigan et Madison, Université de Californie à Santa Barbara, Wellesley College, Hofstra University, George Sand Association [et revue George Sand studies]), le Canada (UDM, UQAM, Ottawa, Laval, Sherbrooke, McGill University ; ANR franco-québécoise « Médias19 »), le Brésil (Saõ Paulo, Brasilia, Rio (Cofecub), Universidade do Espírito Santo), et en Asie avec le Japon (Universités de Niigata, Kyoto, Tokyo [Keio]), la Chine (ECNU, JiaoTong).

Ces collaborations internationales prennent des formes diverses qui témoignent de la diversité et la solidité de ces liens : thèses en co-tutelles, invitations croisées dans les jurys de thèses, invitations d’enseignants et de chercheurs, co-organisation de colloques, programmes de recherches communs (Projet TRANSMED « Repenser l’Europe à travers le Sud » piloté par l’OFAJ ; projet « Recuperación del patrimonio escrito de la medicina europea » piloté par l’Université de Castilla la Mancha).

On notera enfin que parmi ces pays se trouvent notamment les partenaires privilégiés de la COMUE : Brésil, Chine, Japon, Canada, Arc lémanique. Cela montre encore une fois le rôle stratégique et dynamisant de l’UMR IHRIM au niveau du rayonnement international de la région Rhône-Alpes.

 

Tutelles

CNRS
ENS de Lyon
Université Lumière Lyon 2
Université Jean Monnet Saint-Etienne
Université Jean Moulin Lyon 3
Université Clermont-Auvergne