Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La performance cinématographiée d'Yvonne Rainer

Julie Perrin 1
1 Laboratoire d’analyse des discours et pratiques en danse
MUSIDANSE - Esthétiques, musicologie, danse et créations musicales
Résumé : En 1972, la chorégraphe Yvonne Rainer réalise son premier long-métrage, amorçant sa carrière dans le cinéma expérimental. Plutôt que de rupture, il faut ici considérer une trajectoire artistique qui tisse des liens entre danse et cinéma, en prolongeant un certain nombre de questionnements : sur le rapport au public, sur la composition (montage, fragmentation, logiques narratives), sur l'expression et la théâtralité (la neutralité de l'interprétation, le refus de la psychologie et des affects, le retour des émotions). Ces recherches chorégraphiques viennent s'insinuer dans le film et bousculer les conventions, la forme, la structure narrative de l'art cinématographique.
Mots-clés : danse cinéma Yvonne Rainer
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-00789050
Contributor : Julie Perrin <>
Submitted on : Friday, February 15, 2013 - 4:24:57 PM
Last modification on : Tuesday, May 5, 2020 - 11:50:23 AM
Document(s) archivé(s) le : Thursday, May 16, 2013 - 4:01:44 AM

File

JPerrin_cinemaRainer.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00789050, version 1

Citation

Julie Perrin. La performance cinématographiée d'Yvonne Rainer. Vertigo, Paris : Avancées cinématographiques, 2005, pp.57-60. ⟨hal-00789050⟩

Share

Metrics

Record views

314

Files downloads

1016