Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le costume Cunningham : l'académique pris entre sculpture et peinture

Julie Perrin 1
1 Laboratoire d’analyse des discours et pratiques en danse
MUSIDANSE - Esthétiques, musicologie, danse et créations musicales
Résumé : " Merce ne s'est jamais beaucoup intéressé aux costumes (...). Les pas de danses étaient rarement conçus avec une idée de ce que le costume pourrait être. Tous ceux dessinant les costumes pour Merce ont dû travailler dans des limites très strictes ; la règle presque inflexible était : un corps non surchargé, un corps visible . " Carolyn Brown, interprète de Merce Cunningham de 1952 à 72, souligne ici un élément fondamental de l'esthétique du chorégraphe : ses pièces reposaient d'abord sur une exploration physique et son souci premier était de donner au corps en mouvement toute sa visibilité. Que signifie pourtant rendre un corps visible ? Si tous les éléments dynamiques, visuels, plastiques et sonores d'une œuvre chorégraphique concourent à la construction de l'apparition du sujet dansant, et si Cunningham a tout particulièrement orienté sa recherche vers l'invention d'une technique conduisant à la clarté du geste, quelle est la part du costume dans cette construction ? Est-elle si négligeable que Cunningham s'en soit désintéressé, comme le suggère Carolyn Brown ?
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-00793262
Contributor : Julie Perrin <>
Submitted on : Friday, February 22, 2013 - 12:44:29 AM
Last modification on : Tuesday, May 5, 2020 - 11:50:23 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00793262, version 1

Citation

Julie Perrin. Le costume Cunningham : l'académique pris entre sculpture et peinture. Repères, cahier de danse, Centre de développement chorégraphique du Val-de-Marne, 2011, Costumes de danse (27), pp.22-25. ⟨hal-00793262⟩

Share

Metrics

Record views

268