Más público, más privado. Un cycle en quatre mouvements d'Olga Mesa

Julie Perrin 1
1 Analyse des discours et pratiques en danse
Esthétiques, musicologie, danse et créations musicales - MUSIDANSE
Résumé : La chorégraphe Olga Mesa instaure avec son public une relation rare : rendre public l'intime suppose chez elle un usage très singulier de l'espace scénique et de l'espace corporel, dans un aller et retour permanent entre sollicitation de l'autre et retour à soi. Le sujet dansant s'invente dans le dialogue avec la salle et, réciproquement, le public se découvre face aux questionnements permanents de la danseuse. Les frontières spatiales, mais également symboliques et fictionnelles sont labiles, grâce à une pratique de l'autofiction et de la réflexivité. Une introduction sur les rapports de la danse au sujet, à l'intime, à l'identité, à la communauté, met en perspective cette analyse.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-00793743
Contributor : Julie Perrin <>
Submitted on : Friday, February 22, 2013 - 8:27:43 PM
Last modification on : Tuesday, October 1, 2019 - 10:45:22 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00793743, version 1

Collections

Citation

Julie Perrin. Más público, más privado. Un cycle en quatre mouvements d'Olga Mesa. Théâtre/Public, Editions Théâtrales, 2005, pp.75-78. ⟨hal-00793743⟩

Share

Metrics

Record views

149