Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L'enfance, laboratoire du genre

Résumé : [Premières lignes] Ce numéro suit la piste de Simone de Beauvoir qui, en 1949, dans Le deuxième sexe, pour tenter d’expliquer la construction sociale de l’altérité féminine et de la hiérarchisation entre les sexes, soulignait l’efficacité de la culture et de la socialisation familiale pendant l’enfance. Deux décennies plus tard, dans les années 1970, des études consacrées à la construction du masculin et du féminin dans l’enfance ont commencé à émerger, à partir tantôt de l’analyse de l’identité, tantôt des stéréotypes liés au sexe, ou encore dans un cadre institutionnel de réalisation de l’égalité des sexes, après la Convention des Nations unies sur l’élimination de toutes les formes de discrimination envers les femmes de 1979 (cedef/cedaw). Ces recherches présentent comme caractéristiques de se développer principalement dans le champ disciplinaire de la psychologie ou de concerner plus spécifiquement l’institution scolaire et les matériels didactiques. Deux ouvrages jouent néanmoins un rôle-clé pour la compréhension du devenir fille ou garçon, en observant de manière globale les environnements matériel et symbolique des enfants, ainsi que le modelage du corps : celui d’Elena Gianini Belotti (1973) sur le conditionnement des petites filles et celui de Georges Falconnet et Nadine Lefaucheur (1977) sur la fabrication des mâles.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-00984332
Contributor : Haki Shtalbi <>
Submitted on : Monday, April 28, 2014 - 11:09:27 AM
Last modification on : Tuesday, May 5, 2020 - 11:50:17 AM

Identifiers

Citation

Sylvie Cromer, Sylvie Dauphin, Delphine Naudier. L'enfance, laboratoire du genre. Cahiers du Genre, L'harmattan, 2010, Les objets de l'enfance, pp.5-14. ⟨10.3917/cdge.049.0005⟩. ⟨hal-00984332⟩

Share

Metrics

Record views

235