Villes et citadins d'Afrique noire francophone. Le temps des incertitudes - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Bulletin de l'Association de géographes français Year : 2010

Villes et citadins d'Afrique noire francophone. Le temps des incertitudes

(1) , (2, 3)
1
2
3

Abstract

Depuis les années 1960, une vive croissance urbaine caractérise l’Afrique noire francophone, où le nombre de citadins a été multiplié par 11. Cinquante ans après les indépendances, les modalités de peuplement des villes ont changé, les anciens modèles, exode rural et hégémonie des grandes capitales, sont remis en question et on s’interroge beaucoup sur les mobilités circulaires entre villes et campagnes comme sur les facteurs entravant l’urbanisation ou entraînant localement une désurbanisation. Aux indépendances, la ville apparaissait comme le vecteur de la modernité et du changement social. Aujourd’hui, la pauvreté urbaine est alarmante, l’économie informelle est devenue prédominante, la coproduction de la ville ‘ à l’africaine’ a atteint des limites que les dynamismes ‘ du bas’ ne parviennent plus à amortir. Avec la redéfinition du périmètre d’action de l’État dans la décennie 1980, les politiques publiques ont disparu au bénéfice des fétichismes du développement local, décentralisation, privatisation des services et participation populaire, ainsi que du credo néo-libéral de la bonne gouvernance. Des innovations ont certes été suscitées, mais les inégalités intra urbaines croissantes nourrissent le risque de fragmentation et les solutions alternatives aux défis urbains restent à inventer.
Not file

Dates and versions

Identifiers

Cite

Alain Dubresson, Sylvy Jaglin. Villes et citadins d'Afrique noire francophone. Le temps des incertitudes. Bulletin de l'Association de géographes français, 2010, 87, pp.15-25. ⟨10.3406/bagf.2010.8178⟩. ⟨hal-01069590⟩
134 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More