Machiavel et la tradition anticléricale italienne au XIXe siècle: le discours d’Atto Vannucci pour le quatrième centenaire de 1869 - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Laboratoire italien. Politique et société Year : 2007

Machiavel et la tradition anticléricale italienne au XIXe siècle: le discours d’Atto Vannucci pour le quatrième centenaire de 1869

(1)
1

Abstract

Au cours du XIXesiècle, l’Italie est traversée par une forte idéologie anticléricale qui oriente un certain nombre de recherches et de discours concernant Machiavel et son œuvre. Le problème représenté par la papauté pour la réalisation de l’unité nationale, ressenti pendant le Risorgimento, avait en effet trouvé sa plus célèbre expression chez Machiavel, notamment dans le chapitreXII du livreI des Discours sur la première décade de Tite-Live. Les analyses machiavéliennes offrent ainsi un argumentaire précieux aux premiers courants anticléricaux qui commencent à s’organiser ainsi qu’aux tenants de l’idéologie « néo-gibeline». Le discours de l’historien mazzinien Atto Vannucci (1810-1883), rédigé pour le quatrième centenaire de la naissance de Machiavel en 1869, est une illustration particulièrement intéressante du mythe de Machiavel porte-parole des anticléricaux italiens. Publié en volume par l’importante maison d’édition Le Monnier, ce discours est diffusé dans toute l’Italie et reçoit une critique favorable pour la finesse de ses analyses de la vie et de l’œuvre du secrétaire florentin. Il est aujourd’hui difficile d’accès car il n’a été conservé que dans très peu de bibliothèques italiennes. La reproduction ici de ses pages centrales fait apparaître l’image d’un Machiavel anticlérical qui mérite d’être approfondie.
Nel corso dell’Ottocento, l’Italia è attraversata da una forte ideologia anticlericale che influenza un certo numero di ricerche e di discorsi su Machiavelli e la sua opera. L’ostacolo rappresentato dal papato nel processo di realizzazione dell’unità nazionale, risentito durante il Risorgimento, aveva difatti trovato la sua più celebre espressione in Machiavelli, principalmente nel capitolo XII del libro I dei Discorsi sulla prima deca di Tito Livio. Le analisi machiavelliane offrono così delle preziose argomentazioni sia alle prime correnti anticlericali che ai seguaci dell’ideologia « neoghibellina ». Il discorso dello storico mazziniano Atto Vannucci (1810-1883), scritto per il quarto centenario della nascita di Machiavelli nel 1869, è un’illustrazione particolarmente interessante del mito di Machiavelli portavoce degli anticlericali italiani. Pubblicato in volume dall’importante casa editrice Le Monnier, questo discorso è diffuso in tutta Italia e riceve una critica favorevole per la finezza delle sue analisi della vita e dell’opera del segretario fiorentino. Questo testo è oggi difficile di accesso poiché è stato conservato da pochissime biblioteche italiane. La riproduzione in questa rivista delle pagine centrali del discorso fa apparire l’immagine di un Machiavelli anticlericale che merita di essere approfondita.
Fichier principal
Vignette du fichier
laboratoireitalien-146.pdf (187.23 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-01417756 , version 1 (28-05-2021)

Identifiers

Cite

Laura Fournier-Finocchiaro. Machiavel et la tradition anticléricale italienne au XIXe siècle: le discours d’Atto Vannucci pour le quatrième centenaire de 1869. Laboratoire italien. Politique et société, 2007, 7, pp.199-216. ⟨10.4000/laboratoireitalien.146⟩. ⟨hal-01417756⟩
72 View
34 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More