Littérature et lectures patriotiques dans l’Italie du Risorgimento

Résumé : Le Risorgimento représente une période cruciale pour la littérature italienne et notamment pour les poètes, qui contribuèrent avec l’arme de leur plume à créer l’identité nationale de leur pays. L’idée de nation est mise en scène dans des histoires et des œuvres littéraires rédigées par une poignée d’intellectuels particulièrement créatifs, qui construisent par exemple le topos de Dante comme père de la nation italienne et celui du Moyen Age comme moment fondateur de la nation. Ces lectures patriotiques enthousiasment les jeunes volontaires, qui dans leur production et dans leur action affirment ce lien entre expérience littéraire et expérience politique. Ce lien se poursuit après l’Unité, notamment par le biais du poète-professeur Giosue Carducci, qui récupère à son profit le rôle du vate afin d’atteindre une position dominante dans la culture et la politique italienne.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Xavier Tabet; Enrique Fernandez Domingo. Nation, identité et littérature en Europe et Amérique latine (XIXe-XXe siècles), L'Harmattan, pp.47-64, 2013, 978-2-343-00952-0
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-01425827
Contributeur : Laura Fournier-Finocchiaro <>
Soumis le : mardi 3 janvier 2017 - 21:55:35
Dernière modification le : mardi 22 mai 2018 - 20:40:08

Identifiants

  • HAL Id : hal-01425827, version 1

Collections

Citation

Laura Fournier-Finocchiaro. Littérature et lectures patriotiques dans l’Italie du Risorgimento. Xavier Tabet; Enrique Fernandez Domingo. Nation, identité et littérature en Europe et Amérique latine (XIXe-XXe siècles), L'Harmattan, pp.47-64, 2013, 978-2-343-00952-0. 〈hal-01425827〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

63