La bataille de Mentana (3 novembre 1867)

Résumé : En 1867, le général Garibaldi est arrêté par les troupes françaises à Mentana, près de la ville de Rome qu’il tentait de conquérir avec ses volontaires. Cet épisode soulève et exaspère le ressentiment des démocrates italiens contre Napoléon III et Pie IX, et mobilise immédiatement et durablement les poètes Giosuè Carducci et Victor Hugo, qui se font l’écho des garibaldiens vaincus. La bataille subit une transformation mythique dans les œuvres des deux poètes civils : considérée dans un premier temps comme un moment fondateur de l’identité du mouvement républicain garibaldien et anti-pontifical, Mentana se transforme en « lieu de mémoire » collectif et patriotique, constitutif de la mémoire nationale italienne.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
M. Niqueux. Histoires de batailles, batailles de mémoire, Maison de la recherche en sciences humaines, pp.83-104, 2002
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-01438673
Contributeur : Laura Fournier-Finocchiaro <>
Soumis le : mardi 17 janvier 2017 - 22:34:12
Dernière modification le : mercredi 6 juin 2018 - 01:24:36

Identifiants

  • HAL Id : hal-01438673, version 1

Citation

Laura Fournier-Finocchiaro. La bataille de Mentana (3 novembre 1867). M. Niqueux. Histoires de batailles, batailles de mémoire, Maison de la recherche en sciences humaines, pp.83-104, 2002. 〈hal-01438673〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

119