Mythes et figures du soldat patriote et de la nation armée chez Carducci et Pascoli

Résumé : À cheval entre le XIXe et le XXe siècle, les deux poètes Carducci et Pascoli participèrent à la construction du mythe de la guerre et des soldats italiens, tout en présentant des variantes significatives. Pour Carducci, qui dresse un éloge des guerres passées et surtout des martyrs du Risorgimento, c’est par le biais des batailles et des armées que la nation construit ses héros et sa « religion civile ». Pascoli oscille quant à lui entre l’exaltation des batailles et les appels à la paix. En offrant son appui à l’expansion coloniale au nom de la revanche de la « nation prolétaire », il participa comme son maître à l’incubation des nationalismes qui précipitèrent l’Italie dans la Grande Guerre.
Type de document :
Article dans une revue
Italies, Centre aixois d'étures romanes, 2016, Images du soldat au XIXe siècles, pp.111-126
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-01478053
Contributeur : Laura Fournier-Finocchiaro <>
Soumis le : lundi 27 février 2017 - 19:18:38
Dernière modification le : mardi 22 mai 2018 - 20:40:08

Identifiants

  • HAL Id : hal-01478053, version 1

Collections

Citation

Laura Fournier-Finocchiaro. Mythes et figures du soldat patriote et de la nation armée chez Carducci et Pascoli. Italies, Centre aixois d'étures romanes, 2016, Images du soldat au XIXe siècles, pp.111-126. 〈hal-01478053〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

53