Construyendo el género más allá de la nación: dimensión nacional e internacional de la movilización de las mujeres antifascistas (1934-1950)

Résumé : Ce travail analyse les stratégies et les discours genrés employés par les femmes antifascistes dans le cadre de leur activité politique tant sur un plan national qu’international, des années 1930 au début de la guerre froide. Dans ce but, l’étude de deux organisations féminines, l’Unión de Mujeres Españolas et la Fédération démocratique internationale des Femmes, permet de mettre en évidence que les femmes antifascistes déployèrent leurs activités à deux niveaux : dans un cadre national, caractérisé dans une bonne partie de l’Europe par l’accès des femmes à la citoyenneté, et dans un cadre international marqué par l’importance des femmes dans la reconstruction de l’Europe de l’après-guerre. Pour légitimer leur action, ces organisations ont élaboré des identités complexes, oscillant entre un modèle de genre universel basé sur les valeurs de la maternité et le recours à un imaginaire nationaliste comme levier de la mobilisation féminine.
Type de document :
Article dans une revue
Mélanges de la Casa de Velázquez, Casa de Velázquez (E. de Boccard auparavant), 2012
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-01493609
Contributeur : Mercedes Yusta Rodrigo <>
Soumis le : mardi 21 mars 2017 - 19:14:40
Dernière modification le : mardi 22 mai 2018 - 20:40:08
Document(s) archivé(s) le : jeudi 22 juin 2017 - 14:27:57

Fichier

2012-Construyendo-el-genero-ma...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01493609, version 1

Collections

Citation

Mercedes Yusta. Construyendo el género más allá de la nación: dimensión nacional e internacional de la movilización de las mujeres antifascistas (1934-1950). Mélanges de la Casa de Velázquez, Casa de Velázquez (E. de Boccard auparavant), 2012. 〈hal-01493609〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

57

Téléchargements de fichiers

55