T. Brown et J. S. Bach : pour une offrande qui ne soit pas un sacrifice - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Recherches en Danse Year : 2014

T. Brown et J. S. Bach : pour une offrande qui ne soit pas un sacrifice

(1, 2) , (3, 2, 1)
1
2
3

Abstract

A musician-musicologist and a dancer specializing in the analysis of gesture propose a dual perspective of music and dance that addresses esthetic issues encountered in an uncommon dialogue between contemporary choreographer Trisha Brown and composer J.S. Bach. This dialogue becomes for us a field of theoretical investigation, a pas de deux where we willingly exchange and dispute, etymologically speaking, the respective modes of analysis, tools and frameworks specific to our disciplines. Ultimately, we seek to reveal the distinctive relations between music and dance, specifically about listening and musical writing, found within M.O. (Musical Offering).
En une sorte de pas de deux entre musique et danse, le double regard d’une musicienne musicologue et d’une danseuse analyste du geste va tenter de soulever ici les enjeux esthétiques d’un dialogue rare, celui d’une chorégraphe contemporaine, Trisha Brown, avec le compositeur Jean-Sébastien Bach. Ce dialogue nous le reprenons à notre compte avec une volonté de théorisation. Ce travail conjoint qui peut aller de l’échange à la dispute au sens étymologique du terme confrontera les problématiques et les outils d’analyse de chaque champ disciplinaire afin de faire émerger les diverses modalités de relations entre musique et danse, en particulier du point de vue de l’écoute et de l’écriture, au sein de M.O. (Musical Offering).

Dates and versions

hal-02540519 , version 1 (11-04-2020)

Identifiers

Cite

Olga Moll, Christine Roquet. T. Brown et J. S. Bach : pour une offrande qui ne soit pas un sacrifice. Recherches en Danse, 2014, Focus 2014, ⟨10.4000/danse.860⟩. ⟨hal-02540519⟩
19 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More