Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

L'oreille qui voit, l'oeil qui entend

Résumé : Le propos vise à interroger le tissage particulier du lien oeil/oreille dans une oeuvre qui allie deux arts : l'un qui se regarde, l'autre qui s'écoute. Pour introduire le propos, un détour sera fait par le cinéma, avec l'analyse de courts extraits,exemples de littéralité du lien entre le vu et l'entendu (un dessin animé utilisant la technique du mickey mousing et la scène du barbier du "Dictateur" de Charlie Chaplin). L'essentiel du propos portera sur le travail chorégraphique d'Anne Teresa De Keersmaeker dans "En Atendant" (2010) et "Cesena" (2011), travail qui met en question précisément cette relation de diverses manières. Il ne s'agit pas pour elle de superposer la danse à la musique mais d'inclure la musique dans l'écriture chorégraphique. De la nourrir à partir de l'écriture musicale sans la redoubler. Anne Teresa De Keersmaeker réussit donc à aller au-delà d'un paradoxe : en partant du littéral, elle construit une oeuvre qui n'est pas illustrative de la musique, mais qui s'en est nourrie, qui l'a digérée et en a fait sa matière, au même titre que les mouvements des corps.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-02546321
Contributor : Olga Moll <>
Submitted on : Friday, April 17, 2020 - 6:20:59 PM
Last modification on : Tuesday, May 5, 2020 - 11:50:18 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02546321, version 1

Citation

Olga Moll. L'oreille qui voit, l'oeil qui entend. Expériences de l'écoute : un parcours vers Luigi Nono, Oct 2014, Saint-Denis, France. ⟨hal-02546321⟩

Share

Metrics

Record views

26