Écrire les voix d'autres personnes: entre engagements, trahisons et réciprocités - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Nouvelle Revue Synergies canada Year : 2022

Écrire les voix d'autres personnes: entre engagements, trahisons et réciprocités

(1, 2)
1
2

Abstract

Dans le cadre d’une recherche en sciences humaines et sociales, collecter et transcrire des récits de personnes migrantes, par une démarche compréhensive, peut produire un effacement de leurs voix, quand bien même c’est le contraire qui serait visé. Comment traduire des voix par l’écriture? Est-il seulement possible de traduire des voix? Si tentative il y a, comment les retranscrire, passer d’une oralité volatile à une matière scripturale? A partir d’une citation de Georges Steiner – extraite de l’ouvrage de Didier Fassin – qui décompose le sens de la traduction, l’article puisera dans des expériences de recherches pour réfléchir au statut de cette ré-écriture et aux possibles manières qu’ont les personnes de se les (ré)approprier. Écrire sa propre voix serait l’une des voies de l’auteurisation, encore faut-il à chacun·e trouver ou créer ces espaces de possibles. C’est parfois la chercheuse qui est surprise par les voies empruntées des locutrices pour y parvenir.
Fichier principal
Vignette du fichier
la notion de voix 2022PDF.js viewer.pdf (3.44 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03892558 , version 1 (09-12-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03892558 , version 1

Cite

Delphine Leroy. Écrire les voix d'autres personnes: entre engagements, trahisons et réciprocités. Nouvelle Revue Synergies canada, 2022, 15. ⟨hal-03892558⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More