Les primitives sémantiques et l'organisation des significations d'actions

Résumé : Notre objectif dans cette thèse était tester deux hypothèses sur l'organisation des significations d'actions. La première de ces hypothèses est qu'au niveau le plus général, les significations d'actions sont organisées en champs sémantiques indépendants les uns des autres. Ces champs correspondent aux grandes finalités de l'action. La seconde hypothèse concerne l'organisation interne des champs sémantiques. Notre hypothèse est que l'organisation interne des champs sémantiques peut s'analyser comme un réseau sémantique organisé par des relations d'implication entre des verbes spécifiques et des verbes généraux. Une première série d'expériences, nous a permis de montrer que les significations d'actions sont organisées en groupes de significations indépendants, stables dans le temps et permettant de rendre compte d'une part importante du lexique sur l'action. Les résultats de ces expériences nous permettent de conclure à l'existence de six grands champs sémantiques. La deuxième série d'étude vise à tester notre hypothèse sur l'organisation interne des classes de significations que nous avons identifiées. Nous nous sommes servis du modèle d'analyse de la G.A&C pour décrire les relations d'implication entre les significations des verbes à l'intérieur des classes sémantiques, sous la forme de réseaux sémantiques. Certaines classes sémantiques ont été laissées de côté dans cette série d'expériences, à cause de la complexité des schèmes sémantico-cognitifs qui décrivent leur signification. Nous avons ensuite tester la validité psychologique de ces réseaux sémantiques. Nous avons pu montrer que les relations de proximités entre les significations, issues des données sont très proches de celles que nous décrivons dans les réseaux théoriques. Les dimensions qui organisent nos réseaux théoriques sont tout à fait similaires à celles qu'utilisent les sujets dans leurs classifications, même si l'importance relative de certaines dimensions peut être différente pour certaines catégories sémantiques. Globalement nous montrons que les classifications des sujets sont tout à fait compatibles avec les relations de proximités que nous décrivons dans nos réseaux théoriques. Ces résultats accréditent l'idée que c'est la finalité de l'action qui est importante dans l'organisation des significations d'actions.
Type de document :
Thèse
Psychologie. Université Paris 8, 1999. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [195 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/tel-01098003
Contributeur : Jean-Marc Meunier <>
Soumis le : lundi 22 décembre 2014 - 15:48:54
Dernière modification le : vendredi 7 septembre 2018 - 01:09:04
Document(s) archivé(s) le : lundi 23 mars 2015 - 19:36:22

Identifiants

  • HAL Id : tel-01098003, version 1

Collections

Citation

Jean-Marc Meunier. Les primitives sémantiques et l'organisation des significations d'actions. Psychologie. Université Paris 8, 1999. Français. 〈tel-01098003〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

171

Téléchargements de fichiers

1150