Aux frontières du 'petit' salariat public et de son encadrement : de nouveaux usages des concours ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Travail et Emploi Year : 2011

Aux frontières du 'petit' salariat public et de son encadrement : de nouveaux usages des concours ?

(1)
1
Cédric Hugrée

Abstract

B-type public employment is about to go through a number of drastic social and legal transformations. On the one side, the « Nouvel espace statutaire » (NES) reform will very likely change the social structure of this group of intermediary public sector employees. On the other side, most candidates to the competitive examinations leading to such careers are postgraduates, even though these jobs actually require a graduate degree, which serves to weaken the hierarchy juridically based on degree levels in public employment socio-professional groups. What is the new social position of public sector employees? What kind of career do they build? The secondary exploitation of a series of statistical surveys (Insee’s FQP 1993 and 2003) does show a downgrading of their social status. And the study of an ethnographic survey explains the meeting between postgraduate students and these jobs. This configuration does not only result from the so-called concept of “overeducation”, which consists in a depreciation of higher education diplomas. It is a junction between an unaccomplished academic socialization and what seems to be a “frustrated” personal history of competitive examinations.
Les emplois de catégorie B de la fonction publique sont aujourd’hui à l’aube de profondes transformations réglementaires et sociales. D’un côté, l’instauration d’un nouvel espace statutaire de la catégorie B risque de transformer progressivement la sociologie de ces fonctionnaires intermédiaires. De l’autre, la condition de diplôme fondant juridiquement la hiérarchie des catégories de fonctionnaires est mise à mal par des candidatures de plus en plus nombreuses des diplômés de l’enseignement supérieur en direction de ces « petits » concours. Comment penser le positionnement social et les carrières de ces fonctionnaires, recrutés pour assurer « des fonctions d’application et de rédaction », avec un baccalauréat ? En défendant une lecture « catégorielle » du salariat public contemporain, ce texte revient tout d’abord sur l’érosion sociale qui affecte ces professions à partir des enquêtes FQP 1993 et FQP 2003. Il aborde ensuite, à partir d’une étude de cas ethnographique, la question des candidatures des diplômés de l’enseignement supérieur long à ces concours. Ces candidatures n’apparaissent pas seulement comme la conséquence d’une abstraite « inflation scolaire ». Elles s’inscrivent au contraire au croisement d’une socialisation universitaire inachevée et de carrières concourantes le plus souvent contrariées.

Dates and versions

hal-00984383 , version 1 (28-04-2014)

Identifiers

Cite

Cédric Hugrée. Aux frontières du 'petit' salariat public et de son encadrement : de nouveaux usages des concours ?. Travail et Emploi, 2011, Promotions et migrations administratives : histoire, ethnographie, approches croisées, 127, pp.67-82. ⟨10.4000/travailemploi.5340⟩. ⟨hal-00984383⟩
12 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More