L’usage des diagrammes dans les partitions musicales : du graphique au conceptuel pour une potentialité du geste

Stranska Lenka Samuel Szoniecky 1, 2
1 CITU
Laboratoire Paragraphe
Résumé : Après avoir exposé des exemples précis de partition musicale graphique en montrant la nouveauté des situations inhérentes à ces faits artistiques, dans cet article nous nous interrogeons sur la partition en tant que technologie intellectuelle en l’analysant avec un modèle écosystémique d'information et de communication. A travers ce modèle, nous pré- sentons tout d'abord de façon descriptive quelles informations sont en jeu. Pour et par quels acteurs, suivant quelles réflexivités. Nous analysons ensuite les enjeux de ces pratiques sociales artistiques. Plus particulièrement, nous proposons d’étudier des partitions graphiques assimilables à des diagrammes. Partant d'études de cas concrets, nous montrons la spécificité d’une pensée diagrammatique comme méthode d'analyse et de stimulation de l’expression. Le diagramme en tant que moteur analogique assure les transferts d’une signification graphique vers une potentialité de gestes et, par là même stimule la réflexivité et l’expression.
Type de document :
Communication dans un congrès
Penser les techniques et les technologies, Jun 2014, Toulon, France. Congrès de la SFSIC. 〈http://sfsic2014.sciencesconf.org/30768〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-01098436
Contributeur : Samuel Szoniecky <>
Soumis le : mercredi 24 décembre 2014 - 17:17:07
Dernière modification le : vendredi 11 décembre 2015 - 12:11:56

Identifiants

  • HAL Id : hal-01098436, version 1

Collections

Citation

Stranska Lenka, Samuel Szoniecky. L’usage des diagrammes dans les partitions musicales : du graphique au conceptuel pour une potentialité du geste. Penser les techniques et les technologies, Jun 2014, Toulon, France. Congrès de la SFSIC. 〈http://sfsic2014.sciencesconf.org/30768〉. 〈hal-01098436〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

136