Italianité et européisme dans l’Antologia de Vieusseux - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2010

Italianité et européisme dans l’Antologia de Vieusseux

(1)
1

Abstract

La revue Antologia, fondée par Giovan Pietro Vieusseux à Florence en 1820-1821, a été définie par l’historien Giovanni Spadolini comme « la première revue nationale dans l’histoire italienne », ainsi que comme « la première revue parcourue par de constants motifs européens ». Les articles qui la composent visent à construire une image unitaire de l’Italie et à dessiner une « italianité culturelle » qui s’inspire dans un premier temps des idées romantiques avant d’en proposer un dépassement. Par le biais des articles d’Enrico Mayer et Giuseppe Mazzini, elle encourage aussi l’européisme culturel en proposant une idée d’Europe qui nourrit l’élaboration de l’idée de nation italienne dans un projet d’une étonnante modernité.
Not file

Dates and versions

hal-01426795 , version 1 (04-01-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01426795 , version 1

Cite

Laura Fournier-Finocchiaro. Italianité et européisme dans l’Antologia de Vieusseux. Angelo Colombo; Sylvie Pittia; Maria Teresa Schettino. Mémoires d’Italie. Identités, représentations, enjeux (Antiquité et classicisme), New Press Edizioni, pp.235-248, 2010, (Biblioteca di Athenaeum), 9788895383460. ⟨hal-01426795⟩
65 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More