La reine Marguerite, mères des Italiens

Résumé : Marguerite de Savoie (1851-1926), épouse du deuxième roi d’Italie Humbert Ier, assume la charge de reine d’Italie pendant la période qui va de 1878 à 1900. Entourée par les célébrités intellectuelles de l’époque, celles-ci lui ont forgé son image mythique de « mère de la patrie ». La reine Marguerite a constitué une allégorie féminine et un symbole national fort qui acquiert une place de premier ordre dans vie sociale et culturelle italienne à la fin du XIXe siècle. Son image a été savamment orchestrée et utilisée par les hommes politiques et l’élite intellectuelle, notamment Giosuè Carducci, pour contribuer à rallier à la cause monarchique – et à son mythe – la grande majorité des Italiens.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Laura Fournier-Finocchiaro. Les mères de la patrie : représentations et constructions d'une figure nationale, Maison de la recherche en sciences humaines, pp.189-202, 2006
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-01426809
Contributeur : Laura Fournier-Finocchiaro <>
Soumis le : mercredi 4 janvier 2017 - 22:30:15
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:47

Identifiants

  • HAL Id : hal-01426809, version 1

Citation

Laura Fournier-Finocchiaro. La reine Marguerite, mères des Italiens. Laura Fournier-Finocchiaro. Les mères de la patrie : représentations et constructions d'une figure nationale, Maison de la recherche en sciences humaines, pp.189-202, 2006. 〈hal-01426809〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

34