Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Caractère et littérature nationale en Italie (XIXe siècle)

Résumé : Les hommes de lettres et penseurs de la péninsule, d’Ugo Foscolo à Francesco De Sanctis, en passant par Leopardi et Carducci, ont inventé le « caractère national italien » dans leurs histoires de la littérature nationale publiées au cours du XIXe siècle, qui construisent le stéréotype du manque de sociabilité des Italiens et de leur lyrisme intrinsèque. Les dirigeants du Royaume se donneront ainsi comme mission prioritaire après 1860 de « forger le caractère » des habitants de la péninsule, sous peine de voir son peuple résister aux poussées de la civilisation.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-01426810
Contributor : Laura Fournier-Finocchiaro <>
Submitted on : Wednesday, January 4, 2017 - 10:34:40 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 9:13:46 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01426810, version 1

Citation

Laura Fournier-Finocchiaro. Caractère et littérature nationale en Italie (XIXe siècle). M. Niqueux. Le caractère national. Mythe ou réalité ? Sources, problématique, enjeux, Maison de la recherche en sciences humaines, pp.99-109, 2005. ⟨hal-01426810⟩

Share

Metrics

Record views

98