Parlement et politique dans L’imperio

Résumé : L’Imperio, dernier volet de la saga de la famille Uzeda di Francalanza, constitue un exemple caractéristique de « roman parlementaire » postunitaire. De Roberto y livre son expérience de journaliste et d’observateur de la vie politique sicilienne et romaine, et met en lumière les grands débats de l’époque, du trasformismo à l’antiparlementarisme, en donnant une image cynique de Rome et de sa politique. Ce roman « terrible », qui met en scène la perte des illusions, prône l’anti-idéalisme et consacre la victoire du scepticisme, possède de nombreuses caractéristiques qui lui permettent de s’inscrire dans la mouvance de la nouvelle culture européenne de la modernité.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-01435892
Contributor : Laura Fournier-Finocchiaro <>
Submitted on : Sunday, January 15, 2017 - 9:54:32 PM
Last modification on : Thursday, June 6, 2019 - 4:51:56 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01435892, version 1

Citation

Laura Fournier-Finocchiaro. Parlement et politique dans L’imperio. Revue des études italiennes, Société d'études italiennes - L'Âge d'homme, 2011, 57 (3-4), pp.239-250. ⟨hal-01435892⟩

Share

Metrics

Record views

103