Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Pour une théorie du rythme des vers et des proses : l’« anthropologie historique du langage » de Henri Meschonnic et la « poétique cognitive » de Reuven Tsur

Résumé : Dans cet article, nous allons entreprendre une brève étude comparative mettant en corrélation deux théories littéraires dont la préoccupation majeure est le phénomène du rythme poétique. Les deux sont issues du paradigme, institué d’abord par les Formalistes Russes et hérité ensuite par le structuralisme français, qui consiste à fonder la “science de la littérature” sur des méthodes d’analyse linguistique. Leurs auteurs – poète, linguiste et poéticien français Henri Meschonnic (1932–2009) et professeur émérite de la théorie littéraire et littérature hébraïque israélien Reuven Tsur (né en 1932) – ont élaboré, dans les années 1970s, respectivement, deux conceptions originales de la poétique face à une nouvelle crise qui s’est produite dans les sciences humaines avec l’avènement du poststructuralisme. Ces deux conceptions peuvent être désignées sous les appellations faisant partie des intitulés de leurs ouvrages théoriques majeurs dans lesquels ils proposent leurs solutions de sortie de l’impasse: l’ “anthropologie historique du langage” (Henri Meschonnic) et la “poétique cognitive” (Reuven Tsur). L’une repose sur l’héritage d’une tradition qui prend l’origine, d’un côté, dans les travaux d’Émile Benveniste, relevant de la linguistique du discours, et, de l’autre côté, s’inscrit dans tels courants de pensée comme la Critique sociale de l’École de Francfort, humboldtianisme et l’avant-gardisme artistique du début du vingtième siècle. Alors que l’autre se situe plutôt du côté de la psycholinguistique et psychologie cognitive appliquées au domaine de l’esthétique et la théorie littéraire. Cette étude comparative représente un intérêt particulier vu le fait que Henri Meschonnic et Reuven Tsur ont beaucoup en commun non seulement sur le plan de leurs positions théoriques et champs de recherches scientifiques mais aussi au niveau de certains éléments de leurs parcours personnels, biographiques et intellectuels.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-03089905
Contributor : Evelina Deyneka <>
Submitted on : Monday, December 28, 2020 - 11:00:50 PM
Last modification on : Tuesday, December 29, 2020 - 3:26:26 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03089905, version 1

Citation

Evelina Deyneka. Pour une théorie du rythme des vers et des proses : l’« anthropologie historique du langage » de Henri Meschonnic et la « poétique cognitive » de Reuven Tsur. Novyj filologičeskij vestnik, Izdatelstvo Ippolitova, 2016, 3 (38), pp.19-28. ⟨hal-03089905⟩

Share

Metrics

Record views

19