Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

LES IMPRESSIONNISTES ET STÉPHANE MALLARMÉ

Résumé : Ami des peintres impressionnistes, Mallarmé pose sur leur art un regard d’une extrême acuité, qui tend à faire de l’impressionnisme l’indice d’une triple crise, à la fois métaphysique, esthétique, et politique : – métaphysique, parce que le traitement que l’impressionnisme fait subir à la lumière vaut comme une conversion de celle-ci à l’immanence ; – esthétique, parce que les leçons que Mallarmé retient des peintres éclairent sa propre recherche poétique, quand il travaille lui-même à changer la langue sur le motif ; – politique, enfin parce que l’impressionnisme apparaît comme l’art des temps démocratiques, en ceci que sa « valeur » réside dans le jugement purement « spéculatif » de la foule, qu’il s’agit d’éveiller à une conscience toujours plus haute de son propre génie symbolique.
Complete list of metadata

https://hal-univ-paris8.archives-ouvertes.fr/hal-03691085
Contributor : Jean-Nicolas Illouz Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, June 20, 2022 - 6:49:04 PM
Last modification on : Saturday, June 25, 2022 - 3:39:39 AM

File

26. Les impressionnistes et St...
Files produced by the author(s)

Identifiers

Citation

Jean-Nicolas Illouz. LES IMPRESSIONNISTES ET STÉPHANE MALLARMÉ. Revue d'histoire littéraire de la France, Presses universitaires de France (PUF), 2016, 116, pp.855-866. ⟨10.3917/rhlf.164.0857⟩. ⟨hal-03691085⟩

Share

Metrics

Record views

70

Files downloads

4